Les bienfaits sous-estimés de l’exercice physique

Nous venons de compléter, en janvier, une étude clinique qui avait pour but d’examiner comment fampridine à libération prolongée (Fampyra) affecte les aspects de la marche qui n’ont pas été étudiés jusqu’à présent, lorsqu’elle est administrée avec un programme de réadaptation, selon l’approche de Neurogym®.   Quarante-quatre patients ont fait partie de cette étude à […]

Premier diagnostic de Sclérose en Plaques (SEP)

Publié par le 10 mars, 2016 dans Sclérose en plaques  | Pas de commentaires

Pour mon premier blogue, j’ai décidé de vous parler de mon expérience avec les patients qui viennent de recevoir un diagnostic de sclérose en plaques (SEP). Une première rencontre qui n’est pas toujours facile. Une des tâches que j’ai en tant qu’infirmière à la clinique Neuro-Outaouais est de rencontrer ces gens afin de les guider […]

À la recherche de nouveaux biomarqueurs en sclérose en plaques (SEP)

Publié par le 13 juillet, 2015 dans Sclérose en plaques  | Pas de commentaires

La clinique Neuro-Outaouais lancera prochainement deux nouvelles études pour déterminer si les potentiels évoqués moteurs (PEM) peuvent être utilisés comme biomarqueurs de l’évolution clinique de la SEP. Les potentiels évoqués moteurs sont la mesure de l’activité électrique dans une extrémité après stimulation dans le cerveau (plus d’information ici). Les biomarqueurs sont importants dans les études […]

Diagnostic de SEP : quand les critères sont mal utilisés

Publié par le 5 février, 2015 dans Sclérose en plaques  | Pas de commentaires

Le New England Journal Of Medecine a publié en 2005 les deux premiers cas dans lesquels le Tysabri était associé à la leucoencéphalopathie multifocale progressive (LMP). Les autopsies ont cependant révélé qu’un des patients avait mal été diagnostiqué et n’était pas atteint par la Sclérose en Plaques (SEP). Cette erreur fatale de diagnostic a mis […]

L’évolution du vocabulaire médical de la SEP

Publié par le 29 octobre, 2014 dans Sclérose en plaques  | 3 Commentaires

Quand j’étais étudiant en médecine, il était courant pour les médecins de retarder la divulgation du diagnostic de sclérose en plaques (SEP), dans l’intérêt du patient. À l’époque, il n’y avait encore aucun traitement efficace. Les neurologues pouvaient traiter les symptômes mais restaient incapables de stopper l’impact progressif de la maladie sur le système nerveux […]