service_header_botox

Les médecins de la Clinique Neuro-Outaouais sont qualifiés pour donner des injections de toxine botulinique pour traiter certaines conditions médicales. Ces injections peuvent être faites avec ou sans l’aide de EMG.

La toxine botulinique

Le Botox et le Xeomin sont des marques de commerce devenues noms communs dans le langage courant pour évoquer la toxine botulinique de type A. Cette toxine est sécrétée à partir de la même bactérie responsable du botulisme, empoisonnement alimentaire. Par contre, la toxine botulinique utilisée en injections locales à faible dose peut bloquer la conduction nerveuse et provoquer des paralysies musculaires ciblées. Le Botox est maintenant reconnu comme un traitement pour la spasticité et la contraction musculaire.

Utilisation

Santé Canada a approuvé l’utilisation de la toxine botulinique pour traiter les conditions médicales suivantes :

  • La dystonie cervicale : contraction involontaire du cou entraînant des mouvements anormaux de la tête et des douleurs au cou,
  • Le blépharospasme : symptôme qui se manifeste par des contractions répétées et involontaires des muscles des paupières,
  • Les spasmes hémifaciaux : trouble du mouvement caractérisé par la contraction des muscles situés d’un côté du visage,
  • L’hyperhidrose : transpiration excessive,
  • Les migraines chroniques : céphalées fréquentes (plus de 14 jours par mois),
  • La dystonie segmentaire : crampe des écrivains,
  • La spasticité musculaire : affection suite à une maladie neurologique (accident vasculaire cérébral, traumatisme crânien, paralysie cérébrale, sclérose en plaques),
  • Les tremblements : mouvements involontaires des membres supérieurs et/ou de la tête. (Ceci n’est pas encore approuvé par Santé Canada).

Effets secondaires

Des effets secondaires sont possibles même si les injections botuliniques ne présentent pas de dangers lorsqu’elles sont données par un praticien expérimenté.

Les effets peuvent inclurent :

  • Douleur et hématomes au point d’injection,
  • Rougeur au point d’injection,
  • Démangeaisons,
  • Maux de tête,
  • Nausée,
  • Faiblesse musculaire généralisée,
  • Problèmes de vision,
  • Difficulté à parler ou à avaler,
  • Difficulté à respirer,
  • Perte de contrôle de la vessie,

Préparation

  • Les patients doivent tout d’abord être référés par leur médecin traitant.
  • Au premier rendez-vous un médecin de la Clinique Neuro-Outaouais fera une évaluation.
  • Une ordonnance pour une injection de toxine botulinique sera alors remplie et un deuxième rendez-vous sera établi.
  • Vous serez tenu d’apporter la toxine avec vous lors du second rendez-vous.

Des frais de 30 $ seront facturés.

Share It / Partagez :
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedIn